1/2

FUSE  2018

Cet assemblage compte sept dessins fixés par des aimants sur trois rails d’acier. Réalisés au carbone sur différentes sortes de papiers et de différents formats, ils constituent un ensemble indissociable.

Il s’agit d’une sorte de topographie d’espace, comme des notes assemblées reconstituant les étapes d’une recherche.

Les compositions s’inspirent des chevalements miniers croisés dans le nord, architectures ajourées qui ont attiré mon intention tant pour leur portée graphique que pour leur dialectique de construction : ils s’élèvent pour dans les airs pour permettre de s’enfoncer sous terre.  

De ce rapport à la lisière, j’ai amené la feuille à en être le terrain, en jouant du recto et du verso, en analogie au dessus et au dessous. Pour ce faire, les dessins exposent leur verso, cette partie où le dessin a traversé la feuille et qui apparaît après avoir fusé par l’application excessive de fixatif sur le papier carbone sensible à l’alcool.

FUSE  2018

vue de l'exposition Au Travers et détail